Mathias Rollot

Architecte et docteur en architecture, Mathias Rollot est maître de conférences (TPCAU) à l’École nationale supérieure d’architecture (ENSA) de Nancy, chercheur au Laboratoire d’histoire de l’architecture contemporaine (LHAC) et membre associé de l’Observatoire de la condition suburbaine (OCS) au sein de l’unité mixte de recherche Architecture, urbanisme, société : savoirs, enseignement, recherche (AUSser, UMR CNRS 3329). Il a écrit et coédité une dizaine d’ouvrages, dont L’Obsolescence (MētisPresses, 2016), Critique de l’habitabilité (Libre & Solidaire, 2017) et Les Territoires du vivant (François Bourin, 2018). En tant que traducteur, il vient de faire paraître L’Art d’habiter la Terre. La vision biorégionale, de Kirkpatrick Sale (Wildproject, 2020). Il enquête sur les synergies possibles entre philosophies animalistes et théories architecturales et urbaines.

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter

Je m'inscris

La rédaction publie

Retrouvez les ouvrages de la rédaction

Accéder

Faites un don

Soutenez
Métropolitiques

Soutenez-nous
Centre national de recherche scientifique
Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Partenaires