Rationner les déplacements carbonés : une alternative d’avenir à la taxe carbone ?

mercredi 22 septembre 2021

1er septembre 2021, par Arnaud Passalacqua et l’Atelier du master « Approches interdisciplinaires des énergies de demain » (AIED) de l’université de Paris

Ni les innovations technologiques (l’amélioration des moteurs, les voitures électriques…), ni les incitations à utiliser des moyens de transport peu polluants (vélo, transports collectifs…) ne parviennent pour l’instant à faire baisser les émissions de CO2 des transports en France. Face à cette impasse, les politiques commencent à réfléchir à limiter la quantité de déplacements carbonés. Peut-on imaginer une politique de limitation des déplacements carbonés qui soit équitable ? Est-ce que plafonner directement la quantité de déplacements polluants dévolus à chaque Français pourrait être une alternative à la taxe carbone ?


Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.