L’attribution des logements vacants : une politique écologique de rééquilibrage du territoire pour se déplacer en proximité

mardi 24 janvier 2023

En France, la répartition géographique de la population et les déplacements qu’elle induit constituent un angle mort des politiques du logement. Cette discordance entre la construction et l’aménagement du territoire repose en creux sur la conviction, largement entretenue par de nombreux acteurs de l’immobilier et du BTP, qu’il faudrait nécessairement construire plus pour loger mieux et davantage. Ces politiques souffrent de n’envisager au préalable ni la distribution de la population mal-logée dans des logements vacants, ni la planification d’un nouveau système de transport pour relier ces domiciles relocalisés aux activités économiques et sociales (travail, loisir).

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.