Faire et défaire la ville : les rickshaws de Dhaka face à la modernité

jeudi 2 juin 2022

Les rues de Dhaka sont indissociables des silhouettes pittoresques des rickshaws, ces pousse-pousse tirés par des bicyclettes qui se fraient un chemin par centaines de milliers à travers les rues denses et embouteillées de la capitale du Bangladesh. En dépit de son omniprésence, ce moyen de locomotion brille par son absence dans les projets, les politiques et les représentations portant sur l’avenir urbain de Dhaka. La thèse d’Annemiek Prins étudie ce décalage et la façon dont les mobilités et les projets professionnels des conducteurs de rickshaw se développent, parallèlement aux efforts pour interdire et restreindre la présence de ces véhicules à Dhaka. Elle a reçu le prix Mobilithèse 2021.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.