Démobilités. Revenir aux racines

vendredi 25 mars 2022

On peut créditer Bruno Marzloff d’une certaine constance dans sa détermination à faire valoir la démobilité et ses promesses depuis une bonne dizaine d’années. Il est évidemment l’auteur de la page « Démobilité » dans le dictionnaire des mobilités du GART (Groupement des autorités responsables de transport) paru en novembre 2021. L’exercice est à contresens des valeurs d’un progrès qui perdurent. Le mot est souvent inaudible, voire choquant pour beaucoup. Il persiste, sans doute pour d’excellentes raisons. C’est aussi pour cela que nous souhaitions lui donner la parole.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.