Harcèlement sexuel dans le métro : l’expérience d’une violence en mouvement

dimanche 6 mars 2022

Siân Lewis a exploré les expériences de harcèlement sexuel dans le métro londonien en croisant les concepts d’espace, de mobilité, de rythme et de prise de conscience. Ouvrant une nouvelle perspective aux intersections de la recherche féministe et de l’étude des mobilités, son travail va au-delà de la mesure habituelle de la vulnérabilité des femmes. Il apporte une contribution importante à notre compréhension d’une forme particulière de violence genrée qui se produit dans un espace en mouvement, celui d’un métro dans une grande métropole occidentale. Cette thèse a été récompensée par le prix Mobilithèse 2021.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.