The final bar ? How gentrification threatens America’s music cities

mardi 11 juillet 2017

Austin, Nashville and New Orleans have thrived on the success of vibrant music scenes. But as rents rise and noise complaints become more common, do they risk ruining what made them famous in the first place ?

Voir en ligne : de The Guardian

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.