The Tourist Gaze, de John Urry

jeudi 28 mars 2019

Paru pour la première fois en 1990 et réédité plusieurs fois, The Tourist Gaze, du sociologue John Urry, est l’un des ouvrages incontournables sur le tourisme. Il n’a pourtant jamais été traduit en français. Cet ouvrage défend l’idée que la prééminence du visuel dans la culture contemporaine se reflète dans les formes prises par le tourisme. Ainsi, nos envies de visiter des lieux et la façon dont nous apprenons à y être visuellement sensibles ne sont pas purement personnelles et propres à chaque individu, mais sont le produit d’une organisation sociale. Les transformations du tourisme se trouvent alors liées aux transformations plus générales de la société, et les mutations du paysage des classes sociales sont particulièrement importantes ici, puisque tous les groupes sociaux n’ont pas le même pouvoir symbolique dans la définition des formes légitimes de s’adonner au tourisme.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.