Sexe et amour à l’heure des applications géolocalisées : le cas de Tinder

vendredi 19 octobre 2018

Là où hier nos rencontres romantiques se faisaient dans des lieux publics, au hasard de la nuit, les applications mobiles permettent aujourd’hui de les gérer à distance et tout au long de la journée. Les temps de la rencontre se trouvent changés, tout comme le rôle que jouent les bars et les cafés de la ville et celui que jouent nos déplacements quotidiens, augmenté par les mécanismes de match-making géolocalisés. Ce projet de recherche, terminé en septembre 2018, visait à explorer l’articulation entre le design de l’application Tinder, les mobilités auxquelles son usage donne lieu, et les formes de rencontres et de sociabilités urbaines qui se développent à partir de là.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.