Des idéaux-types domestiques travaillés par l’absence

lundi 18 janvier 2021

Hortense Soichet et Benjamin Pradel nous présentent sept idéaux-types de maisons, qui reflètent différentes formes du lien que les habitants tissent avec leur domicile à travers leur expérience de l’absence. Ce sont des maisons-types, qui n’existent pas en soi et que l’on ne trouve nulle part empiriquement. La méthode s’inspire librement de celle du « type idéal » de Max Weber, qui est un moyen de comprendre le sens que les individus donnent à leurs expériences vécues. Ici, l’expérience vécue est l’absence domestique. Retrouvez à la fin de cet Artistic Lab la visite guidée proposée par le sociologue Benjamin Pradel et la photographe Hortense Soichet.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.