Matatus : le transport artisanal devient-il tendance ?

vendredi 14 avril 2017

Les minibus de Nairobi sont, comme dans de nombreuses agglomérations africaines, des transports artisanaux. Ils sont apparus face à l’absence de transports publics performants. Comme dans de nombreuses autres villes, ces derniers ont fini par disparaître face à la concurrence des minibus artisanaux. Ils permettent aux citadins de se déplacer en proposant une offre de transport collectif atomisée. L’émergence de ces systèmes résulte des crises économiques ainsi que de la libéralisation du secteur. Dans ce contexte, l’artisanat répond à la fois aux besoins en mobilité et en emploi.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.