Loïc, ou l’histoire d’une mobilité entravée

lundi 14 janvier 2019

Quand on n’a pas de voiture, pas de permis, que le bus ne passe que dans 30 minutes, qu’une garde partagée contraint à faire 50 kilomètres pour amener l’enfant chez l’autre parent… tout est mille fois plus compliqué. Le photographe Vincent Jarousseau suit depuis deux ans plusieurs familles à Denain, dans le Nord, pour le Forum Vies Mobiles (voir ses précédents portfolios sur Mediapart). Aujourd’hui, récit d’un an dans la vie de Loïc, 34 ans, faite de multiples contraintes.

Voir en ligne : de Mediapart

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.