« La mobilité est à la fois le sang vital de la modernité et le virus qui menace de la détruire »

mercredi 15 avril 2020

Tim Cresswell écrivait en 2006 que « la mobilité est à la fois le sang vital de la modernité et le virus qui menace de la détruire ». L’idée a été développée à l’occasion de réflexions sur le concept de turbulence, sans savoir qu’elle résonnerait particulièrement aujourd’hui avec la situation inédite qui s’est mise en place depuis l’apparition du coronavirus. Ce texte est reproduit et commenté ici par Tim Cresswell, pour analyser ce qui se joue dans nos systèmes mobiles lorsqu’ils sont confrontés à une turbulence particulièrement forte.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.