Les mystérieuses cités d’or

lundi 23 février 2015

Depuis 2006, Cyrus Cornut photographie les grands ensembles comme s’il photographiait la Tour Eiffel. Pour cet ancien étudiant en architecture, la banlieue est un monument qui ne mérite pas seulement un détour : elle vaut le voyage. Il nous raconte sa vision de la périphérie, en commentant quatre de ses images récoltées en Essonne, en Seine-Saint-Denis et… en Corée du Sud.

Voir en ligne : d’Enlarge your Paris

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.