Les moto-taxis à Lima : un exemple de coexistence réussie entre transports artisanaux et institutionnels

vendredi 30 novembre 2018

La capitale du Pérou, Lima, fait partie des 35 plus vastes aires urbaines du monde, la cinquième d’Amérique latine. Mais l’expansion fulgurante de la ville, dans les années 1970, a entraîné une rapide asphyxie du système de mobilité. Tandis que les transports en commun se développent, les motos-taxis permettent aux habitants des quartiers défavorisés de se déplacer dans la ville et de rallier les principales stations de bus et de métro. Un exemple réussi de complémentarité entre transports artisanaux et institutionnels.

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.