"Les camps sont un monde dans le monde"

mercredi 3 décembre 2014

On n’a jamais compté autant de camps sur la planète : camps de réfugiés, de déplacés, de migrants… En théorie provisoires, ces lieux qui regroupent près de 20 millions de personnes sont l’un des nouveaux visages de la société mondiale, estime l’anthropologue Michel Agier, qui a dirigé un ouvrage sur le sujet.

Voir en ligne : du Journal du CNRS

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.