Le touriste, un « colon en puissance » ?

mardi 30 mai 2017

Étudiant l’essor du tourisme dans l’Algérie coloniale, Colette Zytnicki montre que les hôtels, les stations balnéaires et les parcs nationaux renforcent matériellement et psychologiquement la présence française. La patrimonialisation du territoire est une autre manière de se l’approprier.

Voir en ligne : de La Vie des idées

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.