La ville automobile

dimanche 13 octobre 2019

Dès les années 1920, les problèmes de congestion et de sécurité routière dans les villes ont suscité la montée en puissance d’une expertise, progressivement instituée en discipline scientifique, appelée « science du trafic ». En tablant systématiquement sur la croissance de l’automobilité, les modèles qui la guident se sont faits autoprédictifs et l’automobile a accompagné l’extension urbaine, jusqu’aux politiques de logement favorisant l’émergence d’espaces périurbains organisés autour des infrastructures routières. Or, congestion et insécurité n’ont pas disparu, et s’accompagnent désormais d’une urgence environnementale qui remet en question la viabilité du système. La ville automobile vivrait-elle ses derniers jours ?

Voir en ligne : du Forum Vies Mobiles

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.