La carte et le territoire colonial

jeudi 25 septembre 2014

La conquête de l’Algérie, à partir de 1830, a donné lieu à une vaste entreprise de cartographie. Or les cartes se révèlent un instrument majeur de savoir et de pouvoir. La connaissance du territoire légitime la conquête, en même temps qu’elle fournit les outils de sa réalisation et contribue à fixer les identités.

Voir en ligne : de La Vie des idées

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.