Filmer les grands ensembles

mercredi 16 décembre 2015

L’historienne Camille Canteux analyse l’évolution de la représentation audiovisuelle des grands ensembles à partir du milieu des années 1930 (construction de la cité de la Muette à Drancy) jusqu’au début des années 1980, quand on envisage leur démolition. Alors que les grands ensembles étaient présentés au départ comme le moyen d’éradiquer les taudis, comme une forme nouvelle de la ville moderne, inspirée de près ou de loin de Le Corbusier, la représentation filmée des grands ensembles s’est progressivement muée en une condamnation définitive, en un appel à « raser les grands ensembles ».

Voir en ligne : de YouTube

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.