Face à une crise du logement inédite : pour une mobilisation massive des locataires !

lundi 18 mai 2020

Ce qu’il y a d’instructif en période de crise, c’est que les mesures d’urgence montrent – s’il le fallait encore – les priorités du pouvoir. Semaine après semaine, les milliards pleuvent sur les entreprises quand les files d’attente des associations d’aide alimentaire explosent dans les quartiers populaires. Ces derniers temps, journalistes et politiques semblent (re)découvrir la situation alarmante du logement des plus pauvres.

Au regard de son expérience en matière d’accompagnement des locataires, l’APU (Atelier populaire d’urbanisme) de Fives, à Lille, propose un point de vue sur les conséquences du confinement que nous reprenons sur Contretemps : la crise actuelle ne fait qu’empirer une situation déjà alarmante et les mesurettes du gouvernement n’y changeront rien tant les moyens sont dérisoires et les méthodes inefficaces. Dans les semaines et les mois à venir, il faudra donc parvenir à s’imposer collectivement.


Voir en ligne : de Contretemps

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.