Et si on essayait l’agriculture sur toit ?

mardi 25 novembre 2014

Faire pousser herbes aromatiques, fruits et légumes en ville, perchés sur des toits-terrasses, n’est pas qu’un rêve. À Paris, les expérimentations se multiplient. Reste à leur trouver un modèle économique.

Voir en ligne : du Monde

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.