Datong, la ville chinoise qui aurait voulu devenir une attraction touristique

vendredi 29 avril 2016

Ecrasée par la dette, la ville de Datong – dans la province chinoise de Shaanxi – a suspendu un vaste projet de rénovation urbaine. Le chantier du centre-ville n’avance plus depuis trois ans. L’afflux de touristes, tant espéré pour compenser la baisse d’activité de l’industrie du charbon, n’est pas arrivé. Débuté en 2008, le plan de rénovation du centre-ville, destiné à transformer cette ancienne capitale historique en attraction touristique majeure, n’est pas encore achevé. Le photographe Gilles Sabrié a parcouru la cité désolée en février.

Voir en ligne : du Monde

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.