Camps de réfugiés : la (petite) révolution des villes !

mercredi 8 juin 2016

Un centre d’accueil pour réfugiés à Paris ! Sur le modèle de celui de Grande-Synthe initié par Damien Carême, le maire écologiste de cette ville des Hauts-de-France. En annonçant l’ouverture d’un tel dispositif dans la capitale, la maire Anne Hidalgo a créé la surprise. Si les modalités de création de ce camp parisien – et notamment son emplacement et sa capacité – restent encore floues, c’est une décision importante qui porte au moins trois enseignements.

Voir en ligne : d’AlterEcoPlus

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.