C’est écrit dans le guide !

vendredi 9 août 2019

Nés au Moyen Age, les itinéraires de pèlerinages se sont peu à peu transformés en petits livres. Au XIXe siècle, ils commencent à être raillés, symboles du « touriste », du mauvais voyageur, ce personnage ridicule dont les émotions seraient prescrites par autrui.

Voir en ligne : de Libération

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.