Buenos Aires, la violence dans les marges

lundi 28 août 2017

La violence est devenue une composante structurante des quartiers périphériques de Buenos Aires. Un ouvrage dépeint la vie quotidienne des habitants pauvres de la capitale argentine, révélant les logiques d’une socialisation à la violence qui affecte particulièrement les jeunes. Plongée dans la « décivilisation » des mœurs.

Voir en ligne : de La Vie des idées

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.