Avant-après Katrina : un photographe retourne photographier La Nouvelle-Orléans

mardi 25 août 2015

Le 29 août 2005, l’ouragan Katrina dévastait La Nouvelle-Orléans. Les vents ont soufflé jusqu’à 280km/h et la mer a franchi les digues qui protégeaient la ville. Plusieurs États du sud des États-Unis ont été touchés, faisant plus de 1.800 morts. Carlos Barria, photographe pour Reuters, était alors sur place. Dix ans après, il est revenu photographier la ville, encore affectée par le désastre.

Voir en ligne : de Slate

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.