Une exploration urbaine (urbex) à Plauen - commentaires Une exploration urbaine (urbex) à Plauen 2020-02-09T19:33:54Z https://metropolitiques.eu/Une-exploration-urbaine-urbex-a-Plauen.html#comment800 2020-02-09T19:33:54Z <p>Chère Collègue,</p> <p>Merci beaucoup de cette référence et des très utiles précisions. Votre article (à défaut d'avoir pu lire la thèse) est effectivement un excellent complément pour le cadre d'ensemble du sujet, et d'une grande richesse en soi ! En réaction à sa lecture et à votre post :</p> <p>Vous avez raison de dire que l'industrie textile ne subsiste pas seulement comme ruine, mais comme vous le notez vous même dans l'article « quatre établissements de fabrication textile sur cinq ont fermé » (p. 359)<br class="autobr" /> Pour ce qui concerne la spécificité spatiale de l'industrie de la dentelle, plus éparpillée que d'autres secteurs, comme vous l'avez noté, ce fait est mentionné d'un mot dans mon texte, c'était plus précis dans la version envoyée que la rédaction a souhaité raccourcir - ce qui se comprend au vu des objectifs du site - mais comporte toujours des risques de cet ordre. Tout ce que vous dites à cet égard - et je n'aurais pu de tout façon développer - est très intéressant, surtout en l'inscrivant, comme vous le faites, dans la question géographique du poids des structures immobilières industrielles anciennes sur un nouveau système économique (un path dependence). <br class="autobr" /> Parmi les nombreux intérêts de votre article, la typologie du destin des entreprises après 1990, selon leur statut et taille, est très enrichissante, on peut aussi y renvoyer le lecteur intéressé<br class="autobr" /> Ce qui manque, me semble-t-il, est une micro-histoire des usines lorsqu'elles ferment, sont abandonnées ou deviennent friches, vous ne présentez ici que les évolutions vu de haut et l'exemple (p. 357-359) que vous prenez est étonnamment celui de la Thuringe alors que tout le papier nous conduisait dans le destin du Vogtland (p. 360), mais à vrai dire, cette question mériterait une enquête en soi, jusqu'à aujourd'hui, et cela manque aussi dans mon papier qui se concentre sur un moment T4 comparé à un moment T. <br class="autobr" /> Encore merci de l'échange.</p> Une exploration urbaine (urbex) à Plauen 2020-01-27T10:22:08Z https://metropolitiques.eu/Une-exploration-urbaine-urbex-a-Plauen.html#comment798 2020-01-27T10:22:08Z <p>Merci pour cet article passionnant !<br class="autobr" /> Initialement, la broderie et la dentelle de Plauen reposaient sur un double système : celui des grandes fabriques urbaines, mais aussi celui du travail à façon, que le régime socialiste a progressivement intégré dans les VEB et coopératives de production, sans en modifier pourtant la structure spatiale et la formidable dispersion des ateliers et des métiers dans les villages du Vogtland.<br class="autobr" /> Et de cette branche industrielle ne restent pas que des ruines : le savoir-faire des denteliers et brodeurs a été partiellement remobilisé dans le renouveau de l'industrie textile saxonne et notamment dans la spécialisation dans les textiles techniques.</p> <p>Références : <br class="autobr" /> Roth Hélène, <i>Espaces intermédiaires en recomposition. Les campagnes industrielles allemandes en région de frontières</i>, Thèse de doctorat en Géographie, Ecole Normale Supérieure de Lyon, 2006.<br class="autobr" /> Béatrice von Hirschhausen et Hélène Roth, « Les systèmes passent, les murs restent. Du rôle de l'immobilier d'entreprise dans la trajectoire du système industriel est-allemand », <i>Géocarrefour </i> [En ligne], Vol. 78/4 | 2003, mis en ligne le 21 août 2007, consulté le 27 janvier 2020. URL : <a href="http://journals.openedition.org/geocarrefour/412" class="spip_url spip_out auto" rel="nofollow external">http://journals.openedition.org/geocarrefour/412</a> ; DOI : 10.4000/geocarrefour.412</p>