Camille François

Agrégé de sciences sociales, Camille François est maître de conférences en sociologie à l’université Paris‑1 Panthéon–Sorbonne, rattaché au laboratoire CESSP (Centre européen de sociologie et de science politique ; UMR CNRS 8209). Ses recherches, portant sur la rénovation urbaine et le contentieux des expulsions locatives, se situent à l’intersection de la sociologie urbaine, de la sociologie du droit et de la justice, et de la sociologie de l’État et de l’action publique.

Il a publié « Disperser les ménages. Groupes résidentiels et familiaux à l’épreuve de la démolition d’un grand ensemble » (Actes de la recherche en sciences sociales, n° 204, 2014), « Une discrimination au délogement. Les procédures judiciaires d’expulsion locative des résidents de foyers de travailleurs migrants » (Terrains & Travaux, n° 29, 2016), et « Faire payer les femmes. Le sexe du recouvrement des dettes de loyer » (in C. Bonvalet, P. Dietrich-Ragon et A. Lambert, Le Monde privé des femmes. Genre et habitat dans la société française, INED Éditions, 2018).

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter

Je m'inscris

La rédaction publie

Retrouvez les ouvrages de la rédaction

Accéder

Faites un don

Soutenez
Métropolitiques

Soutenez-nous
Centre national de recherche scientifique
Revue soutenue par l’Institut des Sciences Humaines et Sociales du CNRS

Partenaires